Questions-santé 2021 - juillet

Sleeve/perte de poids avant opération

Question

Bonjour Je suis pile dans la limite pour pratiquer une sleeve...92kgs 1m62... Avant l'opération je dois faire un régime de 5 semaines assez sévère...je vais donc perdre du poids....est-ce que cela peut remettre en question mon opération...depuis ma première visite, j'ai déjà perdu 3kg tellement je suis détendue à la pensée de me faire opérer.....


Réponse

Bonjour,

Vous devez subir une sleeve et souhaitez savoir à partir de quel poids cela est envisageable car vous venez de perdre des kilos et ne souhaitez pas remettre en cause l’intervention.

Les indications de cette opération de sleeve gastrectomie sont réalisées en tenant compte de l’Indice de masse corporelle (IMC) des patients. 
Voici les informations de la Haute autorité de santé (HAS) : Chirurgie de l’obésité chez l’adulte : prise en charge préopératoire minimale Campagne 2017 – Données 2016, 1e campagne nationale obligatoire (novembre 2017)

Le traitement chirurgical fait partie des traitements possibles de l’obésité. Il n’est proposé qu’en seconde intention, après échec du traitement médical bien conduit, chez des sujets adultes avec un indice de masse corporelle (IMC) > 40 kg/m² ou avec un IMC > 35 kg/m² associé à des comorbidités. Il consiste à modifier l’anatomie du système digestif soit pour diminuer la quantité d’aliments consommée (anneau gastrique ajustable, gastrectomie longitudinale (sleeve gastrectomy), gastroplastie verticale calibrée) ; soit pour diminuer la quantité d’aliments et leur assimilation par l’organisme (bypass gastrique, dérivation biliopancréatique). […]

https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2017-12/rapport_obesite_2017.pdf

La SOciété Française et Francophone de Chirurgie de l'Obésité et des Maladies Métaboliques dans un article sur la sleeve gastrectomie (19/11/20) confirme ces chiffres :

Pourquoi faire cette intervention ?
Vous souffrez d’un surpoids important ? Un traitement chirurgical de l'obésité peut vous être utile.
La première condition est que votre index de masse corporelle (IMC) soit supérieur à 40 ou se situe entre 35 et 40 associé à une complication médicale liée à votre poids (diabète, hypertension artérielle, apnée du sommeil sévère, arthrose de hanche ou de genou, maladies métaboliques).
La seconde condition est que vous acceptiez au cours d’une préparation prolongée de changer vos habitudes alimentaires pour les adapter à votre intervention future. Ceci est une condition indispensable pour obtenir un bon résultat à long terme et se fera au cours d’un bilan préopératoire très complet durant plusieurs mois (6 à 12 mois). Vous aurez ainsi le temps de réfléchir à votre décision, de vous renseigner sur les autres interventions et de préparer les questions que vous souhaitez poser à votre chirurgien lors de la prochaine consultation. Il n’y a jamais d’urgence à réaliser une chirurgie de l’obésité.
On calcule l’IMC en divisant son poids (en kilos) par sa taille au carré (en mètres). […]

https://soffcomm.org/principales-interventions

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin et vous invitons à interroger le service qui doit vous opérer ou votre médecin traitant qui reste votre interlocuteur privilégié.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions