Questions-santé 2021 - septembre

2ème dose vaccin contre Covid

Question

Covid "douteux" en octobre 2020 (une seule cible de l'ARN viral), aucun anticorps détecté (2 sérologies). Avis contradictoires pour une 2ème dose. J'ai eu une seule dose le 12 -07. Suis-je protégée?


Réponse

Bonjour,

Vous pensez avoir eu la Covid-19 cependant les deux sérologies que vous avez réalisées se sont révélées négatives. Vous avez reçu une 1ère injection du vaccin de Pfizer et vous interrogez sur le bien-fondé d’une seconde injection pour laquelle vous avez des avis contradictoires.

La Haute Autorité de Santé (HAS) indiquait dans un communiqué de presse en date du 12/02/21 : Une seule dose de vaccin pour les personnes ayant déjà été infectées par le SARS-CoV-2.

Une dose unique de vaccin, au-delà de 3 mois et de préférence 6 mois après l’infection
Les personnes ayant eu une infection par le SARS-CoV-2, confirmée par un test RT-PCR ou antigénique, qu’elles aient ou non développé une forme symptomatique de la Covid-19, doivent être considérées comme protégées pendant au moins 3 mois par l’immunité post-infectieuse. Mais les données actuelles ne permettent pas pour le moment de statuer sur la réponse immunitaire au-delà de 6 mois. Ainsi la HAS recommande-t-elle de réaliser la vaccination dans un délai proche de 6 mois et confirme qu’elle ne doit pas être envisagée avant un délai de 3 mois après l’infection.
A ce stade des connaissances, les personnes ayant déjà été infectées conservent une mémoire immunitaire. Cela conduit la HAS à ne proposer qu’une seule dose aux personnes ayant été infectées par le SARS-CoV-2, quelle que soit l’ancienneté de l’infection. La dose unique de vaccin jouera ainsi un rôle de rappel.
La HAS rappelle que la vaccination des personnes ayant déjà été infectées doit s’envisager dans le cadre des règles de priorisation établies, c’est-à-dire selon leur risque de développer une forme grave de Covid-19 du fait de leur âge et/ou de comorbidités.

https://www.has-sante.fr/jcms/p_3237456/fr/une-seule-dose-de-vaccin-pour-les-personnes-ayant-deja-ete-infectees-par-le-sars-cov-2

Vous indiquez ne pas être sûre d’avoir eu la Covid-19 car votre test sérologique n’a détecté aucun anticorps. Mais pour faire un diagnostic, vous avez sans doute eu un test virologique PCR ou un test antigénique, qui a indiqué que vous étiez porteuse de virus. 

Nous vous proposons de lire un extrait du site du Gouvernement (mise à jour du 07/06/21) qui explique le rôle de chaque type de tests :

  • Les tests virologiques (RT-PCR) : ils permettent de déterminer si une personne est porteuse du virus au moment du test, grâce à un prélèvement par voie nasale ou salivaire. Le résultat est en général disponible dans les 24 heures qui suivent. Afin de faciliter le dépistage de la Covid-19, les tests PCR sont totalement pris en charge par l'assurance maladie et ne nécessitent pas de prescription d'un médecin.

  • Les tests sérologiques : ils permettent de rechercher si une personne a développé une réaction immunitaire après avoir été en contact avec le virus. Ces tests détectent la présence d'anticorps au moyen d'une prise de sang. Les tests sérologiques fiables figurent sur une liste en ligne. Ils sont remboursés par la sécurité sociale lorsqu’ils entrent dans le cadre des indications définies par la Haute Autorité de Santé.

  • Les tests antigéniques : ils détectent la présence du virus ou de fragments de virus SARS-CoV-2. Comme les tests par RT-PCR, ils permettent le diagnostic précoce des maladies dès la phase aiguë. Ils répondent à la question « le patient est-il oui ou non porteur du COVID-19 ? ». Comme le test de référence actuel, le RT-PCR, les tests antigéniques sont à ce jour réalisés à partir de prélèvements dans le nez, par écouvillon. Mais alors que le RT-PCR nécessite une analyse parfois de plusieurs heures en laboratoire, pour détecter le matériel génétique du coronavirus, le test antigénique repère des protéines du virus en moins de 30 minutes.

  • Les autotests nasaux : il s'agit de tests antigéniques dont le prélèvement et la lecture du résultat peuvent être réalisés seul, d’après les indications fournies par un professionnel et après lecture des conditions d’utilisation et du « guide d’utilisation » fournis lors de l’achat. Le mode de prélèvement autorisé aujourd’hui est l’auto-prélèvement nasal, qui est moins profond que le prélèvement nasopharyngé pratiqué pour les tests PCR et antigéniques classiques. Le résultat est déterminé en quinze à vingt minutes, selon la notice du fabricant.

  • Les tests salivaires : ils correspondent à un examen de la salive ; ils ne font pas mal. Ils sont déployés dans les écoles maternelles et élémentaires pour renforcer le dépistage au Covid-19 et rompre au plus vite les chaînes de contamination. Leur prélèvement est plus acceptable par les jeunes enfants que celui du test nasopharyngé (par le nez).

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/tests-et-depistage

D’après ce document, les tests virologiques PCR et les tests antigéniques détectent le virus, tandis que les tests sérologiques indiquent seulement si vous avez développé une réponse immunitaire après la maladie.

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. Vous indiquez avoir eu des avis contradictoires pour une 2e dose. Nous ne pouvons que vous inviter à dialoguer avec votre médecin traitant qui demeure votre interlocuteur privilégié car il connait vos antécédents médicaux.
Nous espérons que ces éléments d’information vous permettront d’enrichir le dialogue avec ce professionnel de santé et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Réponse du 11/09/21



Retour à la liste des questions