Questions-santé 2021 - octobre

Complément d’information contraception homme

Question

Je viens de lire 1 article et il y manque un aspect important à mes yeux. Je voudrais que vous me le complétiez. https://www.huffingtonpost.fr/entry/la-vasectomie-et-le-preservatif-ne-sont-pas-les-seuls-contraceptifs-pour-hommes_fr_61658b89e4b06a986bd3fbe6 J’ai bien retenu que les techniques présentées sont artisanales et demandent à être confirmées par des études scientifiques. Ok ok. Y a t il déjà eu des premières études ? Ces techniques dispensent-elles du port du préservatif contre la contamination aux IST et au VIH ? Parce que je crois que le liquide séminal est contaminant mais je ne suis sûr de rien et je reste très humble sur mes connaissances par rapport aux IST. Cordialement.


Réponse

Bonjour,

Vous venez de lire un article sur des moyens de contraception masculine autres que le préservatif et la vasectomie. Vous souhaitez savoir si des études sont parues sur ces nouveaux moyens de contraception et s’ils protègent du VIH et des IST.

Les deux « nouvelles » méthodes évoquées dans l’article que vous avez lu, sont la méthode hormonale et la méthode thermique. Elles sont présentées sur différents sites spécialisés :

- Le Planning familial :

Quelles méthodes de contraception pour les hommes ?
Le préservatif
[…]
La contraception hormonale
Méthode réversible permettant selon un protocole validé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) d’agir sur la production de spermatozoïdes. On considère que l’homme est contracepté à partir du moment où la concentration de spermatozoïdes est inférieure à 1 million/ml. Il n’y a pas d’effet sur les érections ou la quantité d'éjaculat.
La contraception thermique
Méthode réversible qui en élevant la température testiculaire inhibe la spermatogenèse. Pour obtenir cette élévation, les testicules sont remontés dans les canaux inguinaux et maintenus en place grâce à un sous-vêtement adapté à porter une quinzaine d’heure par jour. Il n’y a pas d’effet sur le désir sexuel, ni sur les érections.
La vasectomie
[…]

https://www.planning-familial.org/fr/le-planning-familial-du-loiret-45/la-contraception-masculine-1367

- l’Association pour la recherche et le développement de la contraception masculine
http://www.contraceptionmasculine.fr/

Méthode hormonale

L’Organisation Mondiale de la Santé valide une méthode de contraception hormonale masculine très efficace mais très peu prescrite. Certes elle peut provoquer d’éventuels effets secondaires, mais ils sont assez semblables à ceux de la pilule. Certes son utilisation est limitée à 18 mois, mais la seule raison en est que des études plus longues n’ont pas été menées. Pourquoi cette méthode est-elle si peu répandue, et notamment en France où il est facile d’accéder à des produits pharmaceutiques, et où la contraception des femmes repose déjà en grande partie sur des méthodes hormonales ? […]

http://www.contraceptionmasculine.fr/la-methode-hormonale/

Méthode thermique

La méthode thermique consiste à augmenter légèrement la température des testicules grâce à la chaleur corporelle à l’aide d’un sous-vêtement adapté. […]

http://www.contraceptionmasculine.fr/la-methode-thermique/

Concernant des études ayant été réalisées sur ces moyens de contraception masculine, nous n’en avons pas trouvé de récents dans la littérature scientifique française à l’exception de l’article cité dans la référence que vous avez lue : Contraception masculine : quelles (r)évolutions ? / J. Tcherdukian, R. Mieusset, J.-C. Soufir, E. Huygues, T. Martin, G. Karsenty, E. Lechevalier, J. Perrin. - Progrès FMC (2020, 4, 30, F105)
https://www.urofrance.org/base-bibliographique/contraception-masculine-quelles-revolutions#N103EE

En revanche, dans Medline (base de données bibliographique produite par la National Library of Medicine (NLM™) aux Etats-Unis dans tous les domaines biomédicaux), nous avons repéré plusieurs articles en anglais que vous pourrez, si besoin, traduire à l’aide du logiciel Deepl 
La recherche dans Medline a été faite avec les mots suivants « male contraception »
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/?term=male+contraception
A noter tout particulièrement cet article :
Male Contraception /John K. Amory. - Fertility and Sterility (Volume 106, Issue 6, November 2016, Pages 1303-1309)
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5159259/

Concernant la protection contre les IST, un article du Vidal, référence en matière d’information médicale, vous détaille, pathologies par pathologies les moyens de protection à utiliser pour se protéger:

Pour certains, les vacances sont l’occasion de rencontres amoureuses et de plaisirs sexuels. À l’étranger comme en France, certaines mesures de précaution, dont l’indispensable préservatif, doivent être respectées pour se protéger des infections sexuellement transmissibles (IST) qui, elles, ne connaissent pas de frontières !

https://www.vidal.fr/sante/voyage/pendant-voyage/mst-ist-maladies-sex.html

En complément, l’association Sida-info-service évoque les moyens de prévention du VIH et des IST dans un article intitulé : IST : se protéger, protéger les autres 

[…]
Le préservatif, premier moyen de protection
Le préservatif n’a pas toujours bonne presse. « Il me serre trop », « il m’empêche d’avoir une érection », « c’est un tue-l ’amour ». Pourtant, qu’il soit externe ou interne, il constitue une barrière efficace contre la plupart des IST.
PrEP, TasP, vaccination
Au cours des années, le préservatif n’est plus resté le seul moyen de protection. Pour le VIH, la Prophylaxie Pré-Exposition (PrEP) est un outil précieux. Elle consiste pour une personne séronégative à prendre un médicament de manière préventive afin d’éviter une contamination. Il existe aussi le TasP pour treatment as prevention. Chez une personne vivant avec le VIH, le fait de bénéficier d'un traitement efficace permet d’avoir une quantité extrêmement faible de virus dans l’organisme, ce qui empêche de contaminer un.e partenaire lors d’un rapport sexuel non protégé par un préservatif. Pour l’hépatite B, un vaccin existe, mais ce n’est pas encore le cas pour l’hépatite C ni pour le VIH.

https://www.sida-info-service.org/ist-se-proteger-proteger-les-autres/

En complément nous vous proposons le dossier de Sida-info-service : Tout savoir sur la PrEP.

La PrEP, (Prophylaxie Pré-Exposition ou Pre-Exposure Prohylaxis en anglais), est une stratégie de prévention du VIH. Elle consiste à prendre un médicament antirétroviral de manière continue ou discontinue pour éviter d'être contaminé-e par le VIH.
Elle s’adresse aux personnes qui ne sont pas infectées par le VIH, qui n’utilisent pas systématiquement le préservatif lors de leurs rapports sexuels et qui sont à haut risque de contracter le VIH. Il s'agit, en particulier, des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HsH), des personnes transgenres, des usagers de drogues intraveineuses avec partage de seringues (UDIV), des travailleur-se-s du sexe exposé(e)s à des rapports sexuels non protégés, des personnes originaires de région à forte prévalence (Afrique subsaharienne, Guyane…), et des personnes ayant des partenaires sexuels multiples. Ces indications ne sont pas des critères de sélection. La prescription peut être plus large pour atteindre toutes les populations à risque élevé vis-à-vis du VIH.
Toutes les études conduites en France et à l’étranger pour évaluer l’efficacité de la PrEP montrent qu’il n’y a eu aucun cas de transmission du VIH chez les personnes qui prenaient correctement leur PrEP.
[…]

https://www.sida-info-service.org/dossier-la-prep/

Nos recherches documentaires ne nous ont pas permis d’identifier d’articles répondant pleinement à votre interrogation et vous conseillons de poser la question à votre médecin traitant.

Nous espérons que ces éléments d’information vous seront utiles et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions