Questions-santé 2021 - novembre

Adénomyomatose vésiculaire focale

Question

Adénomyomatose vésiculaire focale, est-ce grave?


Réponse

Bonjour,

Vous souhaitez savoir si une adénomyomatose vésiculaire focale est une pathologie grave.

Voici tout d’abord les définitions extraites du Dictionnaire de l’Académie de médecine :

- adénomyomatose vésiculaire

Diverticulose diffuse de la vésicule biliaire, associée à une hypertrophie musculaire lisse.

https://dictionnaire.academie-medecine.fr/index.php?q=ad%C3%A9nomyomatose%20v%C3%A9siculaire

- focal

Qui se rapporte à un foyer, siège principal ou unique d’une infection : « infection focale ».

http://dictionnaire.academie-medecine.fr/index.php?q=focal

En complément nous vous proposons le résumé d’un article du Journal de Chirurgie Viscérale (Vol 154 - N° 5, pp. 342-350 - octobre 2017) : Adénomyomatose vésiculaire : diagnostic et prise en charge / N. Golse, M. Lewin, A. Rode, M. Sebagh, J.-Y. Mabrut.

Résumé
L’adénomyomatose (ADM) vésiculaire est une anomalie bénigne, acquise, caractérisée par une hypertrophie de la muqueuse s’invaginant au sein d’une musculeuse épaissie (sinus de Rokitansky-Aschoff). Il existe trois formes d’ADM : segmentaire, fundique et plus rarement diffuse. L’étiopathogénie est mal connue mais une inflammation vésiculaire chronique est nécessaire. Sa prévalence sur pièce de cholécystectomie [ablation chirurgicale de la vésicule biliaire [calculs ciliaires] est estimée entre 1 et 9 % avec un sex-ratio équilibré et une incidence qui augmente après 50 ans. L’ADM, le plus souvent asymptomatique, peut se manifester par des douleurs abdominales aspécifiques ou de type colique hépatique, même en l’absence de lithiase vésiculaire associée (50 à 90 % des cas). L’ADM peut aussi se révéler par une crise de cholécystite cholécystectomie. Le diagnostic repose principalement sur l’échographie qui identifie des images pseudokystiques intrapariétales et des artéfacts en « queue de comète ». L’IRM avec séquences de bili-IRM constitue l’examen de référence avec des images caractéristiques en « collier de perles ». Une ADM symptomatique constitue une indication de cholécystectomie qui permet une disparition complète des symptômes. Une ADM asymptomatique ne constitue pas une indication opératoire mais le diagnostic radiologique doit alors être formel. En cas de doute diagnostique, notamment avec un cancer vésiculaire, une cholécystectomie est justifiée. La découverte d’une ADM sur pièce de cholécystectomie ne justifie pas de surveillance particulière.

https://www.em-consulte.com/article/1170393/article/adenomyomatose-vesiculaire%C2%A0-diagnostic-et-prise-en

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. Seul le médecin qui vous suit, connaissant vos antécédents médicaux et après un examen clinique, sera en mesure de vous donner un avis médical adapté à votre état de santé.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions