Questions-Santé Un service de la Cité de la santé

Toutes les questions

Questions-santé vous apporte une réponse documentaire dans le domaine de la santé dans un délai de 72h (du mardi au samedi)
Nous vous invitons à interroger l’ensemble des réponses que nous avons déjà rédigées ou l’un des dossiers thématiques que nous avons élaborés. Si vous n’avez pas trouvé de réponse adaptée à votre demande, n’hésitez pas à poser votre question sur notre formulaire (en bas de page)

 

Lavage masque jetable

Question

J'ai reçu 2 masques jetables en intissé de la mairie, accompagnés d'un courrier stipulant de les laver à 60 ° pendant 30 minutes + sèche-linge ou sèche-cheveux. Est-ce que ce genre de masques (jetables et donc pas en tissu) seront efficaces après un tel traitement ( porosité, filtre, élastique ?) Merci d'avance, cordialement.

Réponse

Bonjour,

Votre mairie vous a fait parvenir 2 masques barrières accompagnés d’une notice d’entretien. Vous précisez que ces masques ont été réalisés dans un matériau non tissé et vous interrogez sur l’impact d’un lavage à 60°C sur ce dernier. Vous souhaitez avoir notre avis.

A titre d’information générale, nous vous proposons tout d’abord la lecture de la FAQ que nous avons réalisée sur les masques :
http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/une-question-en-sante/questions-frequentes/masques/

Nous attirons plus particulièrement votre attention sur le paragraphe suivant :

Un masque est-il réutilisable ? Puis-je le laver ? Concernant les masques en tissu, l’Afnor (Association française de normalisation), qui édite les normes RF, a publié un patron à réaliser soi-même pour les masques en tissu et propose un article complet sur les bonnes pratiques d’utilisation des masques. Voici un extrait sur l’entretien :« […] Comment laver un masque barrière usagé ?Le document AFNOR Spec – Masques barrières reprend les recommandations définies par les autorités sanitaires. L’avis de l’ANSM révisé le 21 avril mentionne qu’un masque usagé doit être lavé en machine avec une lessive classique, à 60 degrés pendant au moins 30 minutes. Le séchage est à réaliser soit via un sèche-linge, soit à l’air libre, avant un repassage à la vapeur à une température n’abîmant pas le tissu.Puis-je utiliser un fer à repasser ou à vapeur pour l’entretien de mon masque ?Oui, pour retirer des éventuels plis après lavage et finaliser le séchage. Une attention particulière doit être portée à ne pas endommager les composants du masque, notamment les brides en élastique. Attention le passage du fer à repasser ne peut se substituer à un lavage tel que recommandé par les autorités sanitaires.Puis-je utiliser un sèche-cheveux pour l’entretien de mon masque ? Un sèche-cheveux n’est pas adapté pour procéder à un nettoyage (privilégiez le lavage en machine à 60°C pendant 30 minutes minimum).Il peut néanmoins être utile pour finaliser le séchage d’un masque barrière, mais prenez garde : la mauvaise maîtrise du niveau de température peut dégrader la matière filtrante, surtout si celle-ci est thermosensible.  


https://www.afnor.org/faq-masques-barrieres/

 

En complément le site Stop postillons, site élaboré par des médecins, précise quant à l’entretien des masques :

Devenirs possibles de l’EAP [écrans anti-postillons] après l’utilisation : - Soit je le jette à la poubelle immédiatement s’il est à usage unique. - Soit je le stocke dans un sac plastique ou une boîte hermétique (à nettoyer ensuite à l’eau de javel) si je ne peux pas le désinfecter aussitôt. Ne pas le mettre dans sa poche ou son sac. - Soit je le désinfecte s’il est en tissu réutilisable : je peux le passer le laver à 60° pendant 30 minutes avec un détergent, idéalement en machine à laver, possiblement à la main (réf de l’ECDC, le virus est inactivé après 30 minutes à 56°). Il faut ensuite le faire sécher au sèche-linge, sèche-cheveux ou à l’air loin de toute source de contamination. Idéalement le séchage doit être fait rapidement (idéalement dans les 2 heures), pour éviter la prolifération de levures sur ce tissu à remettre ensuite sur votre visage. Après plusieurs cycles, les fibres vont se resserrer et le masque va devenir moins respirable : il faut en changer régulièrement.  (Ces données de réutilisation sont susceptibles d’évoluer au fil des études sur le SARS-CoV-2)         En savoir plus... Attention aux “mauvaises astuces” pour la réutilisation du masque (cf. cet article de CheckNews)  :  – le passage au four à 75° pendant 30 minutes peut détruire le SARS-CoV-2 (réf : COVID19Ether, SAGES, Vidal Actus). Mais l’absence d’action mécanique (frottement) et de savon dans le four ne permettent pas l’élimination d’autres micro-organismes (levures, etc. ) – faire un roulement sur plusieurs jours (sachant que le virus ne semble plus infectant après 3 jours) n’est pas une bonne idée pour la même raison : le SARS-CoV-2 sera bien rendu inoffensif, mais d’autres pathogènes pourront survivre sur ce masque à remettre sur votre visage ensuite. (Notez toutefois que ce risque de contagion par des micro-organismes est surtout théorique : par analogie, si vous portez une écharpe sur votre visage 1h par jour pendant plusieurs semaines l’hiver sans la nettoyer chaque soir, vous ne tombez pas gravement malades… A défaut, ces 2 techniques seront toutefois mieux que rien !).   – le lavage à de plus hautes températures (faire bouillir) ou utiliser des produits trop corrosifs (alcool, eau de javel…) va altérer les capacités de filtration. – le passage au micro-ondes n’a pas d’intérêt, le passage au congélateur non plus (bien au contraire, ça va conserver le virus !) – le repassage au fer à vapeur seul ne semble pas suffisant (difficulté d’assurer une température élevée et homogène pendant une durée suffisante). » stop-postillons.fr

Enfin, sur le site du Gouvernement, on peut lire concernant l’entretien des masques grand public :

[…]  Laver le masque à la machine avec de la lessive. Au moins 30 min à 60°Cminimum. Utiliser un sèche-linge ou un sèche-cheveux pour sécher votre masque, ou encore, le faire sécher à l’air libre sur une surface désinfectée […] »

www.gouvernement.fr/info-coronavirus/masques-grand-pub

http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/une-question-en-sante/questions-frequentes/masques/#item-grid-91662

A la lecture de ces informations, on constate qu’elles concordent avec les directives données par votre mairie.

En complément, nous vous recommandons de parcourir le fichier technique réalisé par l’Association française de normalisation (AFNOR) sur les types de tissus à utiliser pour la confection des masques. Vous y trouverez de nombreuses références de tissu, dont des matières « non tissés ».

Quels tissus utiliser pour élaborer un masque barrière ?
Le document AFNOR Spec recommande des types de tissus. Ils sont tirés de tests réalisés par l’IFTH, accessibles ici :
https://www.ifth.org/wp-content/uploads/2020/04/base-de-donnees-matieres-resultats-dga-maj-28042020.pdf

https://www.afnor.org/faq-masques-barrieres/#materiaux-essais-performance

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous invitons à poser la question à votre mairie afin qu’une explication précise puisse vous être donnée notamment sur la nature du tissu qui a été utilisé pour la confection de ces masques.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Réponse du 06/05/20

Avez-vous trouvé cette réponse utile ? /
Avez-vous trouvé cette réponse utile ? Remplissez le formulaire de satisfaction !

Vous n'avez toujours pas trouvé votre réponse ?

N’hésitez pas à nous poser votre question. Nous vous apporterons une réponse documentaire dans les 72h (du mardi au samedi)

Posez votre question