Toutes les questions-santé - mars

Utilisation du Doliprane

Question

le Doliprane m'aide à m'endormir. Puis-je sans danger en prendre un comprimé chaque soir?


Réponse

Bonjour,

Vous avez pris l’habitude de prendre un comprimé de Doliprane pour dormir et vous vous demandez si cette prise est bien sans danger.

Le site des éditions Vidal (l’une des références dans l’information sur les produits de santé) indique :
 

Classification pharmacothérapeutique VIDAL : Antalgiques - Antipyrétiques - Antispasmodiques : Antalgiques non opioïdes - Antalgiques non opioïdes seuls : Paracétamol (Formes sèches)
[…]
Précautions d'emploi :
L'administration de paracétamol peut exceptionnellement entraîner une toxicité hépatique, même à doses thérapeutiques, après un traitement de courte durée et chez des patients sans antécédents de troubles hépatiques (cf Effets indésirables).

https://www.vidal.fr/medicaments/doliprane-500-mg-cp-5476.html

D’après cet extrait, on comprend que la prise de Doliprane, comme de tout médicament, n’est pas anodine.

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) rappelle dans un avis du 17/12/19, mis à jour le 16/03/21 :

A compter 15 janvier 2020, les médicaments contenant du paracétamol et certains anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène et aspirine) devront tous être placés derrière le comptoir du pharmacien. Cette mesure vise à favoriser le bon usage de ces médicaments d’utilisation courante. Ces médicaments seront toujours disponibles sans ordonnance.

Le paracétamol et les AINS sont les médicaments les plus utilisés en automédication comme antalgiques (anti-douleurs) ou antipyrétiques (anti-fièvre) chez les adultes et les enfants. Actuellement, certains de ces médicaments (Certaines spécialités à base de paracétamol seul ou en association et certaines spécialités à base d’ibuprofène ou d’acide acetyl salicylique) peuvent être placés en libre accès dans la pharmacie. Ces médicaments sont sûrs et efficaces lorsqu’ils sont correctement utilisés, mais présentent des risques lors d’une utilisation inadéquate.

https://ansm.sante.fr/actualites/bon-usage-du-paracetamol-et-des-anti-inflammatoires-non-steroidiens-ains-ces-medicaments-ne-pourront-plus-etre-presentes-en-libre-acces

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous invitons à interroger votre médecin traitant qui, par sa connaissance de vos antécédents médicaux et de vos traitements éventuels, sera plus à même de vous apporter une réponse adaptée.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions