Questions-santé 2021 - juillet

Troubles menstruels

Question

Bonjour, j'ai un souci avec mon cycle menstruel. Depuis janvier dernier mes menstrues sont peu abondantes, de couleur noire ou marron et surviennent après un retard de 1 semaine. J'ai eu mes dernières règles le 20 mai dernier. Jusqu’à ce jour et j'ai fait un test de grossesse il y a 1 semaine, il est négatif. Depuis 2 jours j'aperçois des traces noires sur mon slip avec de petits caillots coagulés. J'aimerais savoir s'il y a lieu de s’inquiéter et avoir une réponse à tout ceci car les années antérieures mes règles ont toujours été régulières.


Réponse

Bonjour,

Depuis le mois de janvier, vous avez des troubles du cycle menstruel : retard de règles et règles de couleur marron. Vous souhaiteriez des explications.

En tant que service documentaire, Questions-santé peut vous apporter des informations générales au sujet des règles.

Nous vous proposons de lire la réponse-type que nous avons apportée à ce propos :
https://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/une-question-en-sante/questions-frequentes/je-me-pose-des-questions-sur-mes-regles/

Nous attirons votre attention sur les paragraphes suivants :

- Quand on a des règles à date fixe, ou presque, qu’est-ce qui les retarde, les décale ou les rend irrégulières ?

- Quand on a des rapports sexuels non protégés, la première explication, bien sûr, est la grossesse. […]
- Un cycle anovulatoire, c’est-à-dire sans ovulation : aucun follicule ne parvient à maturité en milieu de cycle ; il n’y a pas d’ovulation, pas de « corps jaune » […], pas de production de progestérone. […] Ces retards de règles sont d’autant plus angoissants qu’ils s’accompagnent des symptômes liés à l’accumulation des effets des œstrogènes : douleurs des seins, gonflement de l’abdomen, et parfois… nausées. Autrement dit, des symptômes évocateurs d’une grossesse. C’est ce que nos grands-mères appelaient autrefois une « grossesse nerveuse ». […]
Les cycles anovulatoires peuvent survenir à tout moment dans la vie d’une femme. Ils sont le plus souvent fréquents à la puberté […] et à l’approche de la ménopause […], ce qui évidemment produit un cycle irrégulier. Mais attention, même si les phases sans ovulation existent, ça ne signifie pas qu’il n’y a pas d’ovulation du tout et qu’une grossesse n’est pas possible ! […].
- Le stress et les chocs émotionnels et, […], tout ce qui peut agir sur la commande de l’ovulation par le cerveau, en particulier les troubles de l’humeur comme la dépression… Les retards de règles dus à des causes émotionnelles sont souvent des cycles anovulatoires ou dont l’ovulation a été retardée.
- Une perte de poids rapide, par régime ou augmentation de l’activité physique ; l’effort physique important, en faisant diminuer la masse graisseuse, peut entraîner une aménorrhée (absence durable des règles) […]
- Des maladies aiguës bénignes (grippe, infection urinaire).
- Des maladies chroniques, surtout lorsqu’elles font perdre du poids rapidement : maladies psychiatriques (dépression grave, anorexie), maladies inflammatoires ou rhumatismales ; tuberculose ; cancer(s)… […].
- Des médicaments : les méthodes contraceptives (contraception « du lendemain » ; pilules ; anneau vaginal ; « timbre/patch contraceptif » ; DIU/stérilet hormonal ; implant ; traitements des maladies psychiatriques ; chimiothérapie des cancers ; etc.
- La ménopause, dont l’âge de survenue est également très variable selon les personnes […]. À l’heure actuelle, en France, elle survient plutôt autour de 50 ans. Avant 40 ans, on parle de ménopause précoce […].
Mais parfois, il n’y a pas d’explication claire à un retard ou à une absence temporaire des règles. Une fois qu’on a éliminé toutes les causes évidentes (ci-dessus), on peut parfois être contrainte à attendre patiemment leur retour…

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les règles sans jamais avoir osé le demander. Martin Winckler. Editions Fleurus, 2008. Page 63.
https://www.martinwinckler.com/IMG/pdf/tout_sur_les_re_gles_pdf_final.pdf

https://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/une-question-en-sante/questions-frequentes/je-me-pose-des-questions-sur-mes-regles/#item-grid-64785

- Pourquoi mes règles n’ont-elles pas toujours la même couleur (« pertes marron ») ?

Les règles sont constituées en grande partie de sang et de cellules endométriales. Le sang est rouge quand il vient de sortir d’une artériole (ou petite artère). Quand les règles se déclenchent, elles sont le plus souvent rouge vif. Mais le sang s’oxyde au contact de l’air et il brunit : une tache de sang sur un mouchoir est rouge quand on vient juste de saigner du nez, brune au bout de quelques heures.
À la fin des règles, ou si le flux des règles est peu important, la teinte peut être plus sombre.
Il peut aussi arriver aux utilisatrices de contraception de saigner un peu juste avant la période des règles, ou à une période non prévue. C’est ce qu’on appelle un «spotting » […]. Il s’agit d’un saignement sans gravité lié au fait que les contractions de l'utérus provoquent l’évacuation de sang et de fragments d’endomètre.
Si le sang a séjourné quelques heures dans l’utérus avant de s’écouler à l’extérieur, les « pertes » seront alors brunâtres, et non rouges, toujours en raison de l’oxydation du sang au contact de l’air. Tout ceci pour dire que la couleur des règles n’a pas d’autre signification que le délai qui sépare le saignement du moment où il devient visible. Plus ce délai est long, plus les règles auront une couleur sombre. 

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les règles sans jamais avoir osé le demander. Martin Winckler. Editions Fleurus, 2008. Page 61.
https://www.martinwinckler.com/IMG/pdf/tout_sur_les_re_gles_pdf_final.pdf

https://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/une-question-en-sante/questions-frequentes/je-me-pose-des-questions-sur-mes-regles/#item-grid-64783

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. Nous espérons cependant que ces éléments d’information vous permettront d’enrichir le dialogue avec votre gynécologue qui est votre interlocuteur privilégié.
Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions