Toutes les questions-santé - janvier

Allergie au paracétamol avec vomissement et maux de tête

Question

Depuis plusieurs années, je ne peux plus prendre de paracétamol sous toutes ses formes. Cela me provoque des vomissements et des maux de tête. Je cherche des informations et savoir si c'est dangereux.


Réponse

Bonjour,

Depuis des années, le paracétamol vous provoque des vomissements et maux de tête et vous voulez savoir si cela peut être dangereux.

Nous vous remercions de votre confiance mais Questions-santé est un service documentaire animé par des documentalistes, qui ne peut en aucun cas vous donner d’avis médical.

Nous pouvons en revanche, vous donner des informations générales sur les effets indésirables ou nocifs du paracétamol.
Ainsi, vous pouvez lire la notice d’un des médicaments génériques contenant du paracétamol (Paracetamol Teva 500 mg, comprimé) sur la Base de données publique des médicaments, et notamment les paragraphes suivants :

4.3. Contre-indications  
· Hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients mentionnés à la rubrique 6.1 ;
· Insuffisance hépatocellulaire.
4.4. Mises en garde spéciales et précautions d'emploi  
Pour éviter un risque de surdosage, vérifier l’absence de paracétamol dans la composition d’autres médicaments.
Doses maximales recommandées :
· Chez l’enfant de moins de 37 kg, la dose totale de paracétamol ne doit pas dépasser 80 mg/kg/j (voir rubrique 4.9).
· Chez l’enfant de 38 kg à 50 kg, la dose totale de paracétamol ne doit pas excéder 3 g par jour (voir rubrique 4.9).
· Chez l’adulte et l’enfant de plus de 50 kg, LA DOSE TOTALE DE PARACETAMOL NE DOIT PAS EXCEDER 4 GRAMMES PAR JOUR (voir rubrique 4.9).
[…]
4.9. Surdosage  
L'intoxication est à craindre chez les sujets âgés et surtout chez les jeunes enfants (surdosage thérapeutique ou intoxication accidentelle fréquente) chez qui elle peut être mortelle.
Symptômes
Nausées, vomissements
, anorexie, pâleur, douleurs abdominales apparaissent généralement dans les 24 premières heures.
Un surdosage, à partir de 10 g de paracétamol en une seule prise chez l'adulte et 150 mg/kg de poids corporel en une seule prise chez l'enfant, provoque une cytolyse hépatique susceptible d'aboutir à une nécrose complète et irréversible se traduisant par une insuffisance hépatocellulaire, une acidose métabolique, une encéphalopathie pouvant aller jusqu'au coma et à la mort.
Simultanément, on observe une augmentation des transaminases hépatiques, de la lactico-déshydrogénase, de la bilirubine et une diminution du taux de prothrombine pouvant apparaître 12 à 48 heures après l'ingestion.

https://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affichageDoc.php?specid=68249079&typedoc=R#RcpMisesEnGarde

Nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous conseillons de prendre l’avis de votre médecin traitant qui pourra vous donner un avis médical pertinent en toute connaissance de votre dossier.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)



Retour à la liste des questions