Questions-santé 2021 - novembre

Contre-indication vaccinale

Question

Bonjour, J'ai une RCH (en dormance), ma femme une SEP. Le vaccin nous fait peur, pour nos deux ados aussi. Le médecin refuse des examens spécifiques (hérédité, pathologies) visant une contre-indication vaccinale.


Réponse

Bonjour,

Vous souffrez d’une rectocolite hémorragique et votre femme d’une sclérose en plaques. Vous craignez le vaccin contre la Covid-19 supposons nous, pour vous 2 mais également pour vos enfants adolescents. Vous souhaitez que des examens soient pratiqués en vue d’obtenir une contre-indication vaccinale pour votre famille.
Votre médecin généraliste refuse ces examens et vous souhaitez obtenir notre avis.

Concernant les contre-indications à la vaccination contre la Covid-19, voici les informations données sur le site de l’Assurance maladie  (03/11/21) :

Quels sont les cas de contre-indications à la vaccination reconnus par la HAS ?
Selon la Haute Autorité de santé (HAS), plusieurs cas de contre-indications médicales sont définitifs :

  • une contre-indication inscrite dans le résumé des caractéristiques du produit (RCP) :

    • antécédents d'allergie documentée à l'un des composants du vaccin (notamment polyéthylène-glycols) et par risque d'allergie croisée aux polysorbates ;

    • réaction anaphylactique au moins de grade 2 (c’est-à-dire atteignant 2 organes) à une première injection du vaccin posée après expertise allergologique ;

    • épisodes de syndrome de fuite capillaire (contre-indication pour les vaccins Janssen et Vaxzevria (ou AstraZeneca) ;

    • personnes ayant présenté un syndrome thrombotique et thrombocytopénique (STT) suite à la vaccination par Vaxzevria (ou AstraZeneca) ;

  • une recommandation médicale de ne pas initier une vaccination (première dose) :

    • syndrome inflammatoire multi systémique pédiatrique (PIMS) post-infection par SARS-CoV-2 ;

    • myocardites ou myo-péricardites associées à une infection par SARS-CoV-2.

  • une recommandation établie après concertation médicale pluridisciplinaire de ne pas effectuer la seconde dose de vaccin suite à la survenue d'un effet indésirable d'intensité sévère ou grave attribué à la première dose de vaccin (par exemple : la survenue de myocardite, de syndrome de Guillain-Barré...).

  • une recommandation établie par un centre de référence maladies rares (CRMR) ou un centre de compétence maladies rares (CCMR) après concertation médicale pluridisciplinaire (avis collégial) de ne pas initier la vaccination contre le Covid-19.

2 contre-indications médicales sont temporaires :

  • traitement par anticorps monoclonaux anti-SARS-CoV-2 ;

  • myocardites ou péricardites d'étiologie non liée à une infection par SARS-CoV-2, survenues antérieurement à la vaccination mais toujours évolutives.

https://www.ameli.fr/assure/actualites/covid-19-dans-quels-cas-la-vaccination-est-elle-contre-indiquee

Concernant la vaccination des personnes souffrant de sclérose en plaques, vous trouverez toutes les recommandations sur le site de la Société francophone de sclérose en plaques :
https://sfsep.org/sep-et-covid/

Pour les patients souffrant de rectocolite hémorragique, voici les informations données sur le Groupe d’étude Thérapeutique des Affections Inflammatoires du Tube Digestif (GETAID) : https://www.getaid.org/recommandations/recommandations-du-getaid-pour-la-vaccination-contre-le-sars-cov-2

Vous pouvez également consulter les informations données par l’association François Aupetit (AFA) : https://www.afa.asso.fr/mici-et-coronavirus/

Si vous souhaitez obtenir de plus amples informations sur la vaccination contre la Covid-19, nous vous proposons la lecture de la FAQ que nous avons réalisée à ce propos :
https://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/une-question-en-sante/questions-frequentes/vaccins/

En tant que documentalistes, nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. Seul un médecin, vous ayant examinés, vous et votre famille, sera en mesure de dire si une contre-indication vaccinale est justifiée. Nous vous conseillons donc d’échanger avec les professionnels qui vous suivent pour vos différentes pathologies et/ou de demander un second avis médical.

Nous espérons que ces éléments d’information vous aideront à enrichir le dialogue que vous aurez avec les médecins et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Réponse du 16/11/21



Retour à la liste des questions