INFORMATION
En raison d’un mouvement social d’une catégorie du personnel, la Cité des sciences et de l’industrie peut être contrainte de fermer momentanément ses espaces au public. Nous regrettons cette situation et les difficultés qu’elle peut vous occasionner.

Nous vous invitons à vous tenir informés sur notre site internet ou à nous contacter au 01 85 53 02 70 pour vérifier si nos espaces sont ouverts.
Pour toute question relative à votre réservation, à son report ou à son annulation, vous pouvez écrire à : infocontact(at)universcience.fr
Durant cette période, notre site des Étincelles du Palais de la découverte demeure ouvert sans perturbations : www.palais-decouverte.fr

Le réchauffement climatique a des conséquences importantes sur le patrimoine de l'humanité. Parmi celles-ci, la montée de eaux, la fonte des terres gelées, l'amplification des perturbations climatiques et la désertification mettent en danger des monuments ou des sites archéologiques. Dans diverses régions du monde comme en France, les équipes de recherche archéologique sont amenées à prendre en compte ce patrimoine et cette mémoire menacés, soit de manière anticipée, soit en vue d'une réparation. Tumulus gelé en Asie Centrale, village fortifié en Mauritanie ou vestiges mayas viendront illustrer ce phénomène.

Avec Vincent Charpentier et Henri-Paul Francfort, Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP) UMR7041 Archéologie et sciences de l'Antiquité.

Dominique Michelet, CNRS/UMR8096 Archéologie des Amériques.