INFORMATION
En raison d’un mouvement social d’une catégorie du personnel, la Cité des sciences et de l’industrie peut être contrainte de fermer momentanément ses espaces au public. Nous regrettons cette situation et les difficultés qu’elle peut vous occasionner.

Nous vous invitons à vous tenir informés sur notre site internet ou à nous contacter au 01 85 53 02 70 pour vérifier si nos espaces sont ouverts.
Pour toute question relative à votre réservation, à son report ou à son annulation, vous pouvez écrire à : infocontact(at)universcience.fr
Durant cette période, notre site des Étincelles du Palais de la découverte demeure ouvert sans perturbations : www.palais-decouverte.fr

Qui connaît mieux la forêt que ceux qui l’habitent ? Mais il existe plusieurs manières de « l’habiter ». Ce cycle nous propose d’aller à la rencontre d’habitants des forêts de trois continents. En Afrique, les grands singes nous livrent leur savoir faire en matière de plantes médicinales. A Bornéo, nous partagerons les stratégies de subsistances des Punan, chasseurs- cueilleurs nomades devenus sédentaires. Enfin, entre défrichement et luttes socio-environnementales, nous suivront ces paysans-colons qui viennent s’installer en pleine forêt amazonienne…
Des témoignages qui renouvellent notre regard sur la vie dans les forêts et au-delà, notre réflexion sur la déforestation, le développement et les changements globaux.

Conseiller scientifique : Edmond Dounias, Institut de recherche et développelement (IRD)

Octobre 2011

 

Médecine naturelle chez les grands singes en Afrique

Sabrina Krief, maître de conférence et vétérinaire, chercheur au département Hommes Nature et Sociétés, éco-anthropologie et ethnobiologie du Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN)

Les derniers chasseurs-cueilleurs de Bornéo

Edmond Dounias, ethnobiologiste à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), rattaché au Centre d’écologie fonctionnelle et évolutive de Montpellier

Des paysans colonisent la forêt amazonienne

Xavier Arnauld de Sartre, géographe, chargé de recherche au département Société, Environnement, Territoire du CNRS, UMR 5603, université de Pau