INFORMATION
En raison d’un mouvement social d’une catégorie du personnel, la Cité des sciences et de l’industrie peut être contrainte de fermer momentanément ses espaces au public. Nous regrettons cette situation et les difficultés qu’elle peut vous occasionner.

Nous vous invitons à vous tenir informés sur notre site internet ou à nous contacter au 01 85 53 02 70 pour vérifier si nos espaces sont ouverts.
Pour toute question relative à votre réservation, à son report ou à son annulation, vous pouvez écrire à : infocontact(at)universcience.fr
Durant cette période, notre site des Étincelles du Palais de la découverte demeure ouvert sans perturbations : www.palais-decouverte.fr

Dans les sociétés occidentales, certaines pratiques, jugées irrationnelles, ont longtemps suscité le scepticisme des milieux scientifiques. Pourtant les sciences humaines et médicales s’y intéressent aujourd'hui, pour leur efficacité ou pour découvrir un autre rapport au monde.

Avril / Mai 2017

Quand les morts inquiètent le rationnel

Bien plus nombreuses qu’on a pu le croire sont les personnes qui entretiennent des relations avec leurs défunts. Leur témoignage montre que, loin de s'opposer à la rationalité, elles ne cessent en fait de négocier avec elle, de l’interroger et de la redéfinir.

Avec Vinciane Despret, philosophe et psychologue, département de philosophie de l’université de Liège, Belgique.

Chargement du média

L’insaisissable hypnose

Elle visite les tréteaux des bateleurs de foire. Elle attire les médecins et les chercheurs. Elle suscite des vocations hasardeuses. Elle fait peur aux uns et apaise ceux qui en font l’expérience. Elle éclaire l’art du soin. Elle sert de base à la recherche scientifique et inspire les philosophes.

Avec Jean-Marc Benhaiem, médecin hypnothérapeute attaché des Hôpitaux de Paris, directeur du diplôme universitaire d’Hypnose médicale à la Pitié Salpêtrière.

A écouter (1:37:52)
Chargement du média

Les guérisseurs : quelle place pour l’irrationnel dans le parcours de soin ?

La pratique des guérisseurs témoigne de la coexistence de différentes représentations de la maladie et du soin au sein d’une même culture. Mais comment peuvent s’articuler l’irrationalité et la science dans le soin ? Complémentarité ? Intégration ?

Avec Isabelle Célestin-Lhopiteau, psychologue, directrice de l’Institut français des pratiques psycho-corporelles, directrice du diplôme universitaire d’hypnose et anesthésie, université Paris-Sud.

A écouter (1:24)
Chargement du média